C'est quoi ça ?·Un peu de lecture

Chronique jeunesse : Ernest et Célestine

Des illustrations très douces aux coloris pastel, c’est le choix qu’a fait Gabrielle Vincent pour illustrer les livres Ernest et Célestine aux Editions Casterman. Je vous parle aujourd’hui de deux petits albums très doux pour les touts-petits.

« Ernest et Célestine, Bibi »

Résumé : Célestine a trouvé un œuf. Et lorsque l’œuf se fendille, voilà Bibi, une adorable oie sauvage ! Ernest et Célestine découvrent alors les petites et grandes joies d’avoir un bébé à la maison.

Un ours, une souris et une oie qui cohabitent, c’est plutôt inhabituel et pourtant une immense tendresse se dégage de cette histoire. Une manière très simpliste et très douce pour expliquer la joie d’avoir un bébé à la maison.

« Ernest et Célestine, le moulin hanté »

Résumé :  Ernest et Célestine partent ramasser des mûres et leur cueillette les entraîne jusqu’à un moulin à l’aspect fort inquiétant…. Ernest presse Célestine de faire demi-tour : il se raconte que ce moulin serait hanté ! Oui, mais Célestine est une petite souris très curieuse…

On est bien content que Célestine soit curieuse car nous aussi on veut savoir ce qu’il se passe dans ce moulin hanté. Une histoire de fantômes qui n’existent pas pour tout le monde, qui font peur à certains mais finalement les 5 compères se retrouvent autour d’un bon pot de confiture et oublient tout. Alors bon ou vilain défaut cette curiosité ? Ici elle permet une belle découverte et une nouvelle amitié.


Mes filles aiment beaucoup les illustrations et cette petite souris très curieuse. Elles apprécient énormément les livres en ce moment et l’histoire du soir est un rituel qu’on ne peut pas se permettre de rater, elles ont vraiment besoin de ce moment. C’est d’ailleurs un de ces soirs que je leur ai fais découvrir ces livres, succès garanti.

Quant à moi, j’ai beaucoup apprécié découvrir ces deux petits albums que je conseille grandement aux parents avec des enfants à partir de 2 ans. Des textes bien écrits, agréables à lire pour nous et à écouter pour nos enfants. Des histoires mignonnes et attendrissantes qui soulignent aussi une chose : les histoires d’amitié n’ont pas de frontière, la preuve ici avec un grand ours et une petite souris qui sont inséparables.

Le gros point positif de ces albums : les illustrations adorables.

Petits prix pour ces albums de 32 pages avec couverture cartonnée puisqu’ils sont vendus 6,95€ et seront disponibles dans vos librairies dès le 14 juin 2017.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s